np59
Misunderstanding (Le Malentendu) / Piotr Majdrowicz
Programme des événements organisés parallèlement à la conférence / Program of parallel events organized in the frame of the conference :

❚ Lundi 30 Janvier / Monday, January 30.

unautreregard

❘ Projection/Film screening — 20:00 — Cinéma Le Brady (Paris, 10e) :
Programme : Un autre regard/Another way (Egymásra nézve), réalisé par/directed by Károly Makk (Hongrie/Hungary, 1982, 102 min., VOSTF), d’après le roman de Erzsébet Galgóczi.
Avec Jadwiga Jankowska-Cieslak, Grażyna Szapołowska, Jozef Króner

Malgré la froideur menaçante d’une guerre qu’opposent deux blocs idéologiques, une chaleur étrange inspire à deux femmes les sentiments les plus profonds. Entre Éva et Lívia, toutes deux journalistes, s’immiscent des désirs parfaitement légitimes bien que, dans la Hongrie de 1956, juridiquement illégaux. Prises dans ce tourbillon répressif mêlé au rejet social, chacune négocie cette intimité condamnée à travers un engagement éthique plus ou moins affirmé. Face à la violence et à l’exil intérieur, dans la présence politique du sentiment, son évocation laisse planer le pire, faute d’autre chose. Le film conte avec précision et pudeur cette histoire d’homosexualité sous un régime communiste, déplaçant le fardeau du stéréotype par une rage du regard.
Jadwiga Jankowska-Cieslak reçoit le Prix d’interprétation féminine au Festival de Cannes en 1982 pour le rôle d’Éva.

Prés. : Mathieu Lericq. En partenariat avec l’association 7e Genre.
Lieu : Cinéma Le Brady (39 Boulevard de Strasbourg, Paris, 10e / Métro : Château d’Eau)
Tarif : 8.50€ / 6.50€ en réservant dès maintenant sur www.lebrady.fr


❚Mardi 31 Janvier / Tuesday, January 31.

debat_tabou_homosexuel

❘ Débat public/Public debate — 19:00 — Salle des Actes (Sorbonne) :
Thème du débat : “Un absolu de plénitude, un absolu de déchirement” : explorer et décrypter le tabou homosexuel dans la littérature est-européenne (1945-1989)
Topic of the debate : Homosexual taboo within Eastern European literature (from 1945 til 1989)

« Personne ne s’est penché sur l’histoire des homos, personne n’en a rédigé une seule ligne, sauf peut-être à jets d’urine sur le mur d’une pissotière. » (Michał Witkowski, Lubiewo, 2007)

« Le désir : c’est ma réalité face au monde que j’appelle ainsi, et je cherche le moyen de le vivre honnêtement, ardemment peut-être ; m’investir obstinément dans cette entreprise la plus désespérée qui soit. » (Václav Jámek, Traite de courtes merveilles, 1989)

La table ronde a pour objectif de questionner la présence troublante de l’homosexualité dans la littérature est-européenne de 1945 à 1989. Sous quelles formes le tabou homosexuel — ou bien l’homosexualité en tant que désir/sociabilité/combat/identité — apparaît/transparaît-il dans les littératures polonaise, tchèque et hongroise, entre 1945 et 1989 ? En plus de dresser le contexte social et juridique encadrant l’homosexualité pendant la période communiste, le débat permettra d’identifier les différentes orientations poétiques choisies, de comprendre les rapports complexes entre homosexualité et marginalité, et d’interroger le rôle de certain-e-s auteur-e-s ouvertement homosexuel-le-s dans la sphère publique. Sans perdre de vue les positionnements ambigus développés depuis 1989, l’enjeu sera non seulement de pointer les limites morales assumées dans le champ politique mais aussi, par contraste, d’évoquer le besoin mémoriel — c’est-à-dire l’urgence d’écrire l’histoire de populations homosexuelles historiquement marginalisées — qui sous-tend manifestement certaines tendances littéraires et artistiques contemporaines.

Les auteur-e-s dont il sera question : Jarosław Iwaszkiewicz, Jan Lechoń, Witold Gombrowicz, Julian Stryjkowski, Jerzy Andrzejewski, Michał Witkowski, Jacek Dehnel, Erzsébet Galgóczi, Zuzana Brabcová, etc.

Intervenant-e-s : Małgorzata Smorąg-Goldberg (Paris-Sorbonne, Eur’Orbem), Kinga Siatkowska-Callebat (Paris-Sorbonne, Eur’Orbem), Anna Demadre (Université Lille 3) et Mateusz Chmurski (Université Libre de Bruxelles et Paris-Sorbonne, Eur’Orbem).
+ Présentation de l’édition spéciale de DIK Fagazine par l’artiste Karol Radziszewski.
Débat mené en français, ouvert à tous-tes. Entrée libre.

Durée/Duration : 1:30 hour.
Lieu : Salle des Actes (Université Paris-Sorbonne, 1 rue Victor Cousin, Paris, 5e / Métro : Cluny-La Sorbonne)
Entrée libre/Free entrance


❚ Mercredi 1er Février / Wednesday, February 1.

gai-pied-20-1-486x665

❘ Débat public/Public debate — 17:00 — Centre LGBT Paris Ile de France :
Topic : Looking towards East — Being, struggling and travelling as gays in Communist Europe
Thème : Regarder vers l’Est — Être, lutter et migrer en tant qu’homosexuel-le-s dans l’Europe communiste

Comment les magazines gay français et ouest-européens ont-ils fait connaître la situation des homosexel-le-s est-européen-ne-s ? Quelles intéractions/migrations se sont créées à l’époque des luttles sociales et sexuelles entre Est et Ouest (années 1970/1980) ? Comment la littérature française contemporaine prend-elle en charge l’héritage des luttes euroépennes pour l’émancipation des “minorités sexuelles” ?

Intervenant-e-s : Catherine Durand (ex-journaliste au Gai Pied, sous réserve), Karol Radziszewski (artiste) et Mathieu Riboulet (écrivain). En partenariat avec le Centre LGBT Paris Île-de-France.
Durée : 1h30. Débat mené en français. Entrée libre.

Guests : Catherine Durand (ex-editor at the Gai Pied magazine), Karol Radziszewski (creator of DIK fagazine), Mathieu Riboulet (writer).
Duration : 1:30 hour.
Lieu : Centre LGBT Paris Île-de-France (63 rue Beaubourg, Paris, 3e / Métro : Rambuteau)
Entrée libre/Free entrance


SOIRÉE D’OUVERTURE / OFFICIAL OPENING EVENING

vala_tanz_3

❘ Performance — 19:00 — La Mutinerie (Paris, 3e) :
Drag queen political show par l’artiste polonais Tomasz Foltyn (Vala Tanz).
Lieu : La Mutinerie (176 – 178 rue Saint Martin, Paris, 3e / Métro : Rambuteau, Etienne Marcel)
Entrée libre. Consommation au bar.


❚ Mardi 2 Février / Thursday, February 2

1980s

❘ Projection/Film screening — 20:00 — Cinéma Luminor Hôtel de Ville (Paris, 3e) :
Les Années Secrètes/Secret years (Eltitkolt évek), réalisé par/directed by Mária Takács (Hongrie/Hungary, 2009, 90 min., VOSTF)

Les Années secrètes est un documentaire composé d’entretiens avec des femmes ayant vécu et aimé d’autres femmes en Hongrie communiste. Les histoires qui y sont relatées parlent de la répression quotidienne dont ces femmes ont fait l’objet, surtout dans les années 1960 et 1970 (alors même que la décriminalisation avait officiellement été prononcée dès 1961).

Projection suivie d’un débat avec la réalisatrice et d’un cocktail/Screening will be followed by a discussion with the director and a cocktail.
Organisée en coopération avec le Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir/Organised in cooperation with the Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir.
Lieu : Cinéma Luminor Hôtel de Ville (20, rue du Temple, Paris, 4e / Métro : Hôtel de Ville)
Tarif normal : 6 Euros / Tarif réduit (moins de 15 ans) : 5 Euros


❚ Vendredi 3 Février / Friday, February 3.

1_radziszewski-portrait
Karol Radziszewski

❘ Rencontre/Meeting — 19:30pm — Galerie 22.48 m2 (Paris, 20e) :
Rencontre avec l’artiste polonais Karol Radziszewski autour des projets Kisieland et Queer Archives Institute.
Discussion with Polish artist Karol Radziszewski around Kisieland and Queer Archives Institute projects.
La discussion sera menée en anglais, traduite en français.
Suivie d’un cocktail polonais. En partenariat avec l’Institut Polonais.
Lieu :  Galerie 22.48 m2 (30 rue des Envierges, Paris, 20e / Métro : Pyrénées/Jourdain)
Entrée libre/Free entrance

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s